Sélectionner une page
Ouvrage les constructions en terre massive pisé et bauge

La recherche architecturale

Repères, outils, analyses

Mathias ROLLOT

Qu’est-ce que la recherche en architecture ? À cette épineuse question historique, le présent ouvrage répond en présentant quelques repères historiques, un outil méthodologique complet et des analyses critiques fouillées. Adressé aux étudiant·e·s de Master autant qu’aux doctorant·e·s ou aux agences qui souhaiteraient se tourner vers la recherche, il tente une synthèse accessible et rigoureuse à la fois, pleinement engagée en faveur du développement de ce champ en plein bouleversement.

Le livre présente aussi la toute première traduction française du célèbre article « Trois mythes et un modèle » de l’architecte anglais Jeremy Till, augmenté d’une introduction inédite de l’auteur.

Architecte, docteur en architecture, écrivain et traducteur, Mathias Rollot est Maître de conférences TPCAU et chercheur au LHAC à l’École nationale supérieure d’architecture de Nancy depuis septembre 2019. Il a composé cet ouvrage durant l’année universitaire 2018-2019 en tant qu’enseignant associé à l’École d’architecture de la ville & des territoires Paris-Est et ingénieur de recherche à l’OCS/AUSser. Il est aussi l’auteur de L’obsolescence (MétisPresses), La conception architecturale (L’Espérou) et Les territoires du vivant, un manifeste biorégionaliste (François Bourin).

Illustrations de Chloé Gautrais, architecte.

Plus d’infos

ISBN : 978-2-912261-95-3
Prix public : 10 €
12 x 19 cm, 328 pages
Illustrations noir & blanc
Septembre 2019

Ouvrage les constructions en terre massive pisé et bauge

Ville et agriculture

Innovations architecturales, urbaines et territoriales
Sous la direction de Lambert Dousson, Hassan Ait Haddou, Brigitte Nougarèdes, Pascale Scheromm, Christophe Soulard, Laurent Viala

L’agriculture urbaine et périurbaine, les circuits courts alimentaires, la nature en ville, les politiques agricoles, alimentaires, climatiques et énergétiques des villes, génèrent des formes d’hybridations inédites entre ville et agriculture, entre urbanité et ruralité, entre « citadins, consom’acteurs ou pratiquants agricoles » et agriculteurs urbains, périurbains ou ruraux. C’est pourquoi aujourd’hui penser ville et agriculture, alimentation et système urbain, architecture et milieu, suppose de franchir des ponts intellectuels et pratiques entre études urbaines et rurales, entre disciplines techniques (agronomie, architecture, sciences du paysage, urbanisme) et sciences sociales (économie, sociologie, géographie, philosophie). Les innovations qui s’élaborent produisent des agencements entre acteurs et espaces qui concernent toutes les échelles de « l’habiter » : du bâtiment au système urbain, du logement au territoire, en passant par les échelles intermédiaires de la rue, du quartier, des banlieues, des campagnes environnantes. Ce volume rassemble les contributions – d’architectes et de maraîchers, d’enseignants et de chercheurs – du séminaire « Ville et agriculture. Innovations architecturales, urbaines et territoriales », organisé à l’initiative conjointe du collectif AgriCités de l’UMR Innovation, une unité mixte de recherche de l’INRA, du CIRAD et de Montpellier SupAgro (l’Institut national d’études supérieures agronomiques de Montpellier), et du Laboratoire Innovation Formes Architecture Milieux (LIFAM), l’unité de recherche de l’École nationale supérieure d’architecture de Montpellier, qui s’est tenu le 20 juin 2017.

Claire Bailly / Pierre Belli-Riz / Lucie Boissenin / Emmanuelle Bonneau / Marilou Demongeot / Florence Ghestem / Valérie Helman / Yannick Hoffert / Jean Magerand / Khedidja Mamou / Brigitte Nougarèdes / Pascale Scheromm / Léa Perrotin / Alain Poirot / Richard Raymond / Frédérique Villemur

Plus d’infos

ISBN : 978-2-912261-96-0
Prix public : 18 €
20 x 27 cm, 168 pages
Illustrations couleurs
Juillet 2019

Ouvrage les constructions en terre massive pisé et bauge

Construction en terre crue

Torchis, techniques de garnissage et de finition. Architecture et mobilier
sous la direction de C.-A. de Chazelles, É. Leal et A. Klein

Les 4es échanges sur les constructions en terre (Actes de la table-ronde internationale de Lattes du 23 au 25 novembre 2016) crue viennent clore le panorama des techniques explorées précédemment en abordant les différents emplois de la terre dans ses rôles non porteurs.
Le torchis est un des premiers procédés de construction de l’humanité. Il est encore largement utilisé sur la planète, que ce soit en association avec des structures porteuses simples de bois plantés ou comme hourdis d’architectures à pan de bois plus élaborées.

Dans l’ouvrage, de remarquables synthèses régionales sur les patrimoines encore en élévation bâtis en pan de bois et torchis (Alsace, Aquitaine, Picardie, Normandie, Midi-Pyrénées, Tchéquie) témoignent de la diversité des techniques de torchis, des types d’édifices et des formes de colombages. Reflets de ces architectures visibles et bénéficiant de l’éclairage apporté par leur étude, les vestiges archéologiques de plusieurs pays européens attestent l’ancienneté du torchis, largement employé dès le Néolithique, et la permanence de son utilisation au cours des millénaires.

Les vestiges comprennent non seulement des restes de parois, en place ou sous forme de résidus brûlés, mais aussi des sols, toitures, revêtements muraux et même des éléments de décor qui représentent autant d’usages de la terre appliquée sur un support. Les analyses de matériaux de construction ou de revêtement complètent l’approche archéologique et contribuent à la restitution des édifices.

L’ouvrage recueille également deux importantes contributions présentant les lexiques des langues d’oc et d’oïl liés au torchis, ainsi que des études de pièces d’ameublement fixes ou mobiles et d’objets divers façonnés uniquement en terre ou en végétaux enduits de terre.

S. Amicone / D. Angelucci / R. Anger / G. Aprile / J.-E. Aubert / F. Barnier / D. Baudreu / A.-C. Baudry / C. Bellon / P. Boccuccia / E. Bonnaire / M. Bouiron / F. Bortolami / J. Briand / J. Bruderer / M. Cabanis / C. Cammas / C. Cantournet / L. Castellano / M. Cattani / F. Cavulli / C.-A. de Chazelles / G. Cherfallot / R. Claden / L. Claquin / C. Colliou / F. Convertini / E. Croce / J.-C. Daumas / F. Debandi / A. Di Pascale / C. D’Oronzo / F. Dumont / G. Duperron / W. Eddargarch / F. Evard / G. Fiorentino / L. Fontaine / G. Fronza / R. Gabusi / G. Gaj / M. Gandelin / D. Gasparini / H. Gazzal / M.-C. Geib Munier / J. M. Gentilleau / J. Gerez / C. Gilabert / G. Guidorzi / A.-C. Hauduroy-Lefèbvre / F. Jallet / L. Jallot / A. Klein / F. Knoll / J. Kotarba / M. Labille / R. Laudet / É. Leal / D. Lefèvre / S. Lemaître / P. Lotti / A. Magri / P. Maguer / M. Marcel / P. Martinez / M.-L. Merleau / M. Miari / C. Moffa / F. Monier / C. Moreau / H. Mousset / I. Muntoni / D. Murgia / P. Mylona / T. Nicolas / M. Onfray / N. Parisot / A. Pedrotti / P. Péfau / A. Peinetti / B. Perello / F. Peyrat / C. Plantevin / F. Pons / S. Popot / S. Prévost-Dermarkar / C. Ramponi / E. Ravon / M. P. Riccardi / C. Riche / J. Ros / M. Rottoli / J.-C. Roux / S. Rue y / M. Saurel / S. Sicard / C. Stadnicki / C. Speciale / Z. Syrová / J. Syrový / L. Tarrou / G. Tasca / Y. Tchérémissinoff / É. Thirault / S. Tusa / C. Veca / M. Venturino / P. Verdin / G. Vezzoli / A. Vissac / J. Wattez / T. Wibaut

Plus d’infos

ISBN : 978-2-912261-90-0
Prix public : 40 €
21 x 29,7 cm, 552 pages
Illustrations couleur
Décembre 2018

Ouvrage la conception architecturale

Naissance de la nécropole moderne :
lecture d’un espace urbain au début du XIXe siècle à Paris

Annabelle ISZATT

La naissance de la nécropole européenne moderne, peut-elle livrer des clefs de lecture des projets contemporains ? La réflexion s ‘appuie sur de nombreux projets de cimetières réalisés ou non, pendant et juste après la période des Lumières, moment d’apparition de ce nouvel espace urbain. C’est un regard d’architecte qui se pose sur la dimension construite du lieu de mémoire. Les autres aspects de la nécropole ont déjà fait l’objet de travaux nourris. Il s’agit ici de resituer ce sujet dans la lignée d’expérimentations architecturales et de considérer les prémisses d’un urbanisme funéraire.

D’un côté, la conception de la nécropole met en évidence une dimension universelle de la forme architecturale autour de laquelle convergent les projets de périodes différentes. D’un autre côté, il apparaît des points de divergences très marqués quant à l’expression de la place que doit avoir le cimetière dans la ville et dans la société. Ce qui est en jeu est la nécessité de penser un vocabulaire architectural sacré mais neutre, tout autant que de penser un aménagement spécifique aux nécropoles, non calqués sur celle la ville. Il en ressort des manières de penser le projet, ou autrement dit de le « composer », qui annoncent l’émergence de modèles. à cette période, trois attitudes se distinguent, la conception de : cimetière-monument, cimetière-jardin et cimetière-rationnel. Chacune s’associe à une vision de ce que doit être le cimetière, privilégiant un aspect plus qu’un autre : la mise en scène de la mémoire, de la promenade, ou le stockage funéraire. L’analyse associe le résultat graphique ainsi que les stratégies de présentation aux arguments développés par les architectes pour identifier et comprendre les projets.

Architecte DPLG, Docteure en architecture, Annabelle Iszatt est Maître-Assistante associée à l’ENSAM en théorie et pratique de la conception architecturale et urbaine. Membre du LIFAM, elle poursuit des recherches sur l’architecture et l’urbanisme funéraire après son doctorat à l’EPFL sur « Les nécropoles de Paris et sa banlieue : formation et transformation d’un espace urbain ». Depuis 2012, elle exerce dans sa propre agence d’architecture.

Plus d’infos

ISBN : 978-2-912261-89-2
Prix public : 15 €
17 x 24 cm, 136 pages
Illustrations couleurs
Juillet 2018

PRESSE

Article dans Le Courrier de l’architecte
Publication « Naissance d’une nécropole moderne » d’Annabelle Izsatt

Ouvrage la conception architecturale

La conception architecturale

Méthodes, réflexions, techniques

Mathias Rollot

Qu’est-ce que le projet d’architecture, et comment le concevoir ? Oscillant entre réflexions théoriques et conseils pratiques, « ce guide » accompagnera les concepteurs, qu’ils soient étudiants, jeunes praticiens ou chercheurs en architecture.
Au fil de vingt-six petits chapitres illustrés, il cherche à expliciter les différentes problématiques posées par le processus de conception, et à soulever, à l’occasion, quelques stratégies et tactiques à mettre en œuvre pour s’y confronter. 
Mathias Rollot est architecte, docteur en architecture et maître-assistant associé à l’ENSA Montpellier.

Plus d’infos

ISBN : 978-2-912261-8-30
Prix public : 10 €
12 x 19 cm, 208 pages
Illustrations noir & blanc
Juillet 2017

PRESSE

→ La conception architecturale / Mathias Rollot
AMC n°167, Hiver 17/18
« De l’art de faire du projet ».

Archiscopie n°14, Avril 2018

Ouvrage Formes de l'innovation, Innovations de la forme

Formes de l’innovation
Innovations de la forme

Lambert Dousson

Comment la modélisation informatique parvient-elle à rendre compte du processus d’invention en architecture et à révéler les qualités singulières des formes architecturales, urbaines et paysagères ?
En quoi les technologies numériques redistribuent-elles les compétences techniques et les rôles sociaux entre usagers, architectes-urbanistes et décideurs publics, pour articuler plus finement le projet urbain à la complexité des usages et la diversité des usagers ?
Quelles ressources les habitants mobilisent-ils pour s’approprier la standardisation architecturale dans l’habitat de masse ?
Par quels moyens la photographie donne-t-elle à voir les effets de l’innovation technologique, spatiale et managériale sur les gestes du travail, et les résistances du monde ouvrier à ces transformations brutales ?
La technologie peut-elle être mise au service de la restitution des mémoires et de la conservation et des œuvres d’art ?

Issues de la première Journée d’Études Doctorales organisée par le Laboratoire Innovation Formes Architecture Milieux (LIFAM) de l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Montpellier, les contributions rassemblées dans le présent volume éclairent, dans une optique résolument pluri- et transdisciplinaire, les réponses que la pensée, la pratique et les formes architecturales, urbaines et paysagères apportent aux nouvelles conditions d’exercice que lui impose l’innovation technologique. 

Tarik Atik / Caroline Bach / Abdelkader Ben Saci / Aïcha Boussoualim / Maria Bou Habib / Jennifer Leonet / Karima Mehaoued / Amira Naoui / Ornella Zaza / Houda Zerraf

Plus d’infos

ISBN : 978-2-912261-84-7
Prix public : 18 €
20 x 27 cm, 136 pages
Illustrations couleur
Novembre 2017

Ouvrage l'interdisciplinarité au service du développement durable

L’interdisciplinarité au service
du développement durable

Sous la direction d’HAssan Ait Haddou, Marc Mequignon, Jean-Pierre Mignot

Ce recueil d’articles du séminaire de recherche « L’interdisciplinarité au service du développement durable » organisé le 4 juin 2015 par le LIFAM de l’ENSA  Montpellier en collaboration avec le LERASS-ERPURS de l’université Paul Sabatier Toulouse, témoigne de l’intérêt scientifique croissant porté à la notion de développement soutenable à partir des entrées thématiques pluridisciplinaires allant des sciences dites « dures » aux sciences humaines et sociales.

Dans cet ouvrage, nous nous attachons à mener une réflexion conjointe sur la problématique de développement durable et des pratiques auxquelles celui-ci donne lieu.  L’approche est volontairement interdisciplinaire. Les trois piliers du développement soutenable  sont interrogés  d’une part sur la base du regard  des sciences humaines et sociales, et d’autre part, au travers d’un regard scientifique et technique des sciences de l’ingénieur.  Ainsi, les fondements économiques, les choix architecturaux et urbains, la normativité et les représentations sociales de l’habiter sont respectivement questionnés par les auteurs dont les points de vue et les expériences sont complémentaires.

Cet ouvrage est le fruit d’un travail collectif croisant plusieurs disciplines de recherche et associant différentes unités de recherche travaillant sur des thématiques transversales, LIVE-CNRS Strasbourg, ERPURS Université Paul Sabatier, IRIT Université Paul Sabatier, Toulouse, CERIC de l’Université de Montpellier et le LRA de l’ENSA Toulouse.

Med Cherif Adad / Rahim Aguejdad / Youcef Aïssani / Hassan Ait Haddou / Isabelle Bouchardy / Aicha Boussoualim / Guy Camilleri / Krimo Dahmani / Omar Doukari / Sahar Magri Elouadjeri / Naouel Ferchichi / Mohamed Foura / Nadège Gunia / Marc Méquignon / Jean-Pierre Mignot / Messaoud Moudjari / Hichem Rejeb / Laurent Teresi

Plus d’infos

ISBN : 978-2-912261-81-6
Prix public : 18 €
20 × 27 cm
136 pages, couleurs
Montpellier, novembre 2016

Ouvrage l'urbanisme en partage

L’urbanisme en partage

Sous la direction de Laurent Viala

L’urbanisme en partage se dévoile dans le contenu des formations universitaires, qui demande une clarification à l’aune d’une juste connaissance des pratiques, des compétences recherchées et des dispositifs, méthodes, outils de fabrication émergents.

L’observation des territoires et de leurs mutations renseigne également sur les orientations pédagogiques possibles. La compréhension des formes de représentation et d’expression de la profession interroge également : en quels lieux se font les mises au point ? Comment s’organisent les transferts de connaissance, selon quelles modalités ? Quelle est la nature des résistances éventuelles ? Qu’est-ce qui permettrait à l’urbanisme, à ses animateurs, de gagner en reconnaissance, et qui saurait atténuer le sentiment d’une réalité régie par un urbanisme multi accaparé et finalement dispersé ?

Les auteurs — praticiens, enseignants, chercheurs — fournissent des éclairages. Certains tentent de décrypter les changements à l’œuvre dans la pratique cependant que d’autres livrent leurs analyses sur la profession, ses métiers. Tous parlent des perspectives qui se dressent et réclament une adaptation des modes de faire ensemble la ville de demain.

Rémy Ailleret / Claire Bailly / Catherine Bernié-Boissard / Fabien Blasco / Frédéric Bossard / Christophe Demazière / Emmanuelle Gallot-Delamezière / Sylvaine Glaizol / Eugène Gréau / Thierry Laget / Michèle Larüe-Charlus / Nicolas Lebunetel / Didier Lenoir / Bernard Lensel / Jean-Pierre Mispelon / Emmanuel Négrier / Guy Tapie / élodie Valette / Laurent Viala

Plus d’infos

ISBN : 978-2-91261-73-1
Prix public : 21 €
20 × 27 cm
168 p., couleurs
Montpellier, juin 2014

Ouvrage traverses au sud figures de la marche

Traverses au Sud
figures de la marche

Journée d’études, 12 octobre 2012
sous la direction de Frédérique Villemur

Journée d’études interdisciplinaires, Traverses au sud : figures de la marche a convié le 12 octobre 2012 des architectes, historiens de l’art, littéraires, philosophes et artistes plasticiens à renouveler l’approche de la marche en faisant jouer la multisensorialité des espaces traversés dans une réception propre aux espaces du sud. Il s’agit cependant moins de traverses « du » sud que de traverses « au » sud, ceci afin d’insister moins sur l’appartenance au lieu que sur un cheminement ouvert à l’altérité des lieux. La notion de traverse permet d’emprunter de manière buissonnière et distraite sinon radicale les espaces, tout en travaillant à une mémoire de l’entre-deux. Dans le contexte des transformations des villes et des paysages, les marges d’espaces non isolés engagent la perception d’une totalité qui les inclut. En relation avec les usages et les pratiques artistiques, voire en remarquant dans l’art du déplacement un certain déplacement de l’art, on explore la notion de « traverses » comme autant de figures de la marche qui visent à recomposer le paysage, et à déplacer nos représentations de l’espace.

Plus d’infos

Editions de l’Espérou, Montpellier, 2014
Format : 20 x 27 cm
Nombre de pages : 96 p.
ISBN : 978-2-912261-72-4
18 € TTC

Ouvrage les cultures constructives de la brique crue

Les cultures constructives
de la brique crue

Échanges transdisciplinaires sur les construction en terre crue – volume 3
sous la direction Claire-Anne de Chazelles, Alain Klein et Nelly Pousthomis

La brique de terre crue est un mode de construction très répandu. Encore faut-il distinguer entre celles qui sont modelées à la main, les briques découpées ou comprimées, et les briques produites dans des moules ou adobes. Reconnaître ces distinctions essentielles permet de nuancer la formation des cultures constructives de la brique à travers l’Asie, autour du Bassin méditerranéen, en Afrique noire, en Europe centrale comme aux Amériques.

Ce volume s’ouvre sur un essai de classification des procédés de mise en œuvre de la terre crue et des terminologies associées dans différentes langues. Un prologue richement documenté met ensuite en perspective la trajectoire historique des architectures fondées sur l’emploi de briques de terre à travers le monde entier.

Les articles illustrent l’étendue du champ chronologique et la variété morphologique des briques, depuis les tout premiers éléments plano-convexes de la Mésopotamie néolithique jusqu’aux djenné-ferey encore usage au Mali, en passant par diverses productions sérielles d’éléments moulés, protohistoriques, romaines et médiévales.

Plus d’infos

Editions de l’Espérou, Montpellier, 2011
Format : 21 x 29,7 cm
Nombre de pages : 512 p.
ISBN : 978-2-912261-58-8
40 € TTC

Ouvrage les constructions en terre massive pisé et bauge

Les constructions en terre massive
pisé et bauge

Échanges transdisciplinaires sur les constructions en terre crue – volume 2
sous la direction de Hubert Guillaud, Claire-Anne de Chazelles et Alain Klein

Le pisé et la bauge. Cette table ronde a permis d’enrichir les échanges entre les chercheurs issus de différentes disciplines (archéologie, histoire, anthropologie et ethnologie, architecture), les professionnels mobilisés sur la conservation et la mise en valeur des patrimoines architecturaux, archéologiques, historiques et vernaculaires, et les professionnels de la construction actualisant l’emploi de ce matériau millénaire qu’est la terre crue.

Plus d’infos

ISBN : 978-2-912261-35-9
Prix public : 40 €
21 x 29,7 cm, 332 pages
Illustrations couleur
Septembre 2007

Ouvrage Échnges transdisciplinaires sur les constructions en terre crue

Terre modelée, découpée ou coffrée.
Matériaux et modes de mise en œuvre.

Échanges transdisciplinaires sur les constructions en terre crue – volume 1

Sous la direction de Claire-Anne de Chazelles et Alain Klein

La terre crue, matériau de construction universel depuis la période néolithique jusqu’à nos jours, n’en finit pas de surprendre et d’étonner les chercheurs. Plus que tous les autres, les procédés mettant en œuvre la terre sous une forme « massive » sont d’une richesse et d’une diversité infinies, en fonction du climat, des ressources minérales, mais aussi de l’outillage, des savoir-faire hérités et de l’imagination de chaque société.

Cette première rencontre entre des architectes, des ingénieurs, des archéologues de tous horizons – préhistoriens, protohistoriens, antiquisants, médiévistes, géo-archéologues -, des ethnologues, des historiens et des bâtisseurs a permis de faire le point sur un ensemble de techniques à base de terre « massive » façonnée ou coffrée, en croisant les savoirs, les expériences et les connaissances.

Les 31 auteurs sont architectes ou constructeurs indépendants, chercheurs au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), à l’Institut National des Recherches en Archéologie Préventive (INRAP), au Service Régional de l’Archéologie (SRA) et au sein d’associations, enseignants et ingénieurs à l’Université ou dans des Écoles d’Architecture, conservateurs du Patrimoine ou encore doctorants.

La qualité des interventions, la variété des époques et des pays dans lesquels le sujet est étudié, l’abondance des illustrations et la vigueur des discussions retranscrites à la suite des exposés, rendent cet ouvrage passionnant.

Plus d’infos

ISBN : 978-2-912261-17-1
Prix public : 40 €
21 x 29,7 cm – 460 pages,
Illustrations noir et blanc
Décembre 2003

S'inscrire à notre Newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles de l'ENSAM.

Vous vous êtes inscrit avec succès