2 Juin 2016

La Réunion

Créée en 1988 à l'initiative des collectivités territoriales et de l'Etat, l'antenne de l'ENSAM à l'île de La Réunion est la seule école d'architecture francophone présente en outre-mer. 

Elle est également le seul établissement d'enseignement d'architecture européen représenté dans la zone tropicale.

A ce titre, elle est concernée par le cadre de vie de la plus grande partie de la population mondiale ; elle peut être le relais d’expressions nouvelles venues du Sud, espaces de recherche et d’expérimentation de formules alternatives aux modèles dominants venus du Nord.

650 étudiants ont été formés à La Réunion depuis l'ouverture de l'antenne.

LES ENJEUX

Locaux, Régionaux, Internationaux

L’école ayant un regard sur ces évolutions locales et régionales au niveau océan Indien, est à même d’apporter son expertise et de répondre ainsi aux sollicitations d’un très large éventail d’acteurs locaux.
Forts de cette démarche, nous développons une réflexion sur la conception et le mode constructif en milieu tropical, le territoire ayant généré des expérimentations, des recherches et des innovations par le milieu professionnel.
Cette nouvelle approche s’éloigne des modèles influencés par le nord et l’Europe en particulier. L’ENSAM / La Réunion se trouve donc à une époque charnière, où la prise en compte du milieu indo-océanique est très importante, où l’architecture tropicale est devenue le point de référence de l’enseignement local, et où les sollicitations de nos partenaires, y compris à l’extérieur de La Réunion se font de plus en plus pressantes. Un lien sud-sud est en train de prendre le pas sur le lien nord-sud.

Par ailleurs, s’ouvrir et exporter un savoir est devenu une nécessité alors que l’intérêt des différents acteurs locaux, institutionnels, privés, publics, pour ce qui se passe dans l’école est certain.

LES FORMATIONS

CURSUS

L'école du Port accueille les étudiants des trois années de licence. Les étudiants intègrent ensuite, pour les cycles master et doctorat, l’une des vingt écoles d’architecture françaises, ou poursuivent sur un programme européen en Erasmus, ou sur un programme international, dans des écoles sous convention avec l’ENSAM.

En 2013 s'est ouvert un enseignement type DPEA, en architecture tropicale, ouvert aux titulaires du diplôme A.D.E conférant grade de Master.

EFFECTIFS

En 2013-2014, l’antenne a accueilli au total 115 étudiants, dont 6 étrangers répartis sur les 3 années de licence. Cet effectif, qui intègre les étudiants redoublants, se répartit à raison de 38 en première année, 33 en deuxième année et 44 en troisième année.

L’équipe enseignante se compose désormais d'une enseignante titulaire TPCAU, de deux maîtres-assistants associés TPCAU à mi-temps et d'une trentaine d'enseignants contractuels.

Une équipe administrative composée d'un directeur et de 4 collaborateurs assure le fonctionnement de l'antenne, qui est administrativement partie intégrante de l'ENSAM.

ENSEIGNEMENT

Le programme pédagogique de l’ENSAM est appliqué, tant dans son volume horaire que dans son contenu. Les sujets d’étude sont recentrés sur le territoire local et la problématique tropicale. La prise en compte de cette dernière est essentielle car elle donne la coloration de l’antenne. Dès la première année, l’accent est mis par le corps enseignant sur la spécificité de la conception des bâtiments dans le contexte climatique et géographique particulier, tant dans l’enseignement lui-même que dans les conférences ou actions événementielles associées.

LES PARTENARIATS

L’antenne a, depuis maintenant 5 ans, la volonté de s’ouvrir fortement aux acteurs locaux. L'école et les étudiants eux-mêmes participent à des actions sous convention, associées à une démarche pédagogiques.

Ainsi en 2013, l’antenne a pu s’investir sur les actions suivantes :

  • relevés de dispensaires et analyse des sites à Mayotte pour l’Agence Régionale de Santé
  • workshop sur le bambou encadré par Simon Velez
  • workshop européen IP-LOTUS (« Let’s Open Tourism for Us ») sur le thème de l’accessibilité aux personnes handicapées
  • voyage d’étude des étudiants de troisième année de licence en Chine (Hong Kong et les nouveaux territoires)
  • séminaire des écoles d’architecture de l’Océan Indien, et création de l'IONAS "Indian Ocean Network of Architecture Schools", formé des écoles et/ou Universités en charge de l'enseignement de l'architecture dans la zone Océan Indien: Montpellier/La Réunion, Cape Town (Afrique du Sud), Kuala Lumpur (Malaisie), Chandigarh (Inde) et Perth (Australie).
  • participation au Livre Blanc sur la ville durable de demain à La Réunion
  • démarrage du partenariat et soutien à la création de "l’école du jardin planétaire" parrainée par Gilles Clément. 

 

LA STRUCTURE

L’antenne réunionnaise de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Montpellier partage depuis janvier 2003 avec l’Ecole Supérieure d'Art de la Réunion un bâtiment représentatif implanté dans la ville du Port, distante d'environ 20 Km de Saint-Denis de La Réunion.

Installée au troisième niveau du bâtiment principal l’antenne dispose de d’une salle de projet, deux salles de cours et les locaux de l’administration qui comportent un bureau pour le personnel administratif et l’accueil, le bureau du responsable de l’établissement et la salle des enseignants. L’Antenne partage par ailleurs avec l’Ecole Supérieure d'Art un centre de documentation et une salle d’infographie.

L’antenne a pu augmenter ses locaux en 2012  sur des surfaces redéployées par l’Ecole Supérieure d’Art de La Réunion, faisant passer ses espaces propres de 397 m2 à 602 m2, soit un ratio porté de 3,4 m2/étudiant à 5,14 m2/étudiant, hors locaux mutualisés avec l’ESA-R..