Sélectionner une page

LE DOCTORAT EN ARCHITECTURE


Dès l’obtention du Master ou d’un Master Recherche, les étudiants ayant établi au long de leur parcours, leur aptitude à la recherche, peuvent postuler à la préparation d’un doctorat en architecture.

La formation ou le parcours de l’étudiant doivent en outre avoir établi leur aptitude à la recherche dans les domaines de l’architecture, de l’urbanisme et du paysage. Leur sujet de doctorat doit porter sur des problématiques concernant directement un ou plusieurs de ces trois domaines.

 

Un cycle de 3 ans

L’étudiant est encadré ou co-encadré par un directeur de thèse (enseignant-chercheur et chercheur habilités à diriger des recherches HDR). Il définit un sujet de recherche.

Il s’inscrit dans une école doctorale (université) et dans une structure d’accueil (équipe de recherche d’une ENSA rattachée à l’école doctorale choisie). Le doctorant en architecture doit ainsi obligatoirement prendre une double inscription : Université et ENSA.

 

3 Écoles doctorales

Ecole Doctorale 60 « Territoire, temps, sociétés et développement », Université Paul-Valéry Montpellier 3
 Ecole Doctorale 58 « Langues, littératures, cultures et civilisations », Université Paul-Valéry Montpellier 3
Ecole Doctorale 166 « I2S – Information structures et système », Université Montpellier 2

DÉMARCHES ADMINISTRATIVES

PHASE 1 / Demande d’admission en doctorat

Une fois le directeur de thèse contacté et le sujet défini, le candidat peut retirer un dossier de demande d’admission auprès du Service des Études et Ecoles Doctorales de l’Université (à l’école doctorale de rattachement, Université Montpellier 3 ou 2).
Après avis favorable de l’Ecole doctorale d’appartenance, le candidat est autorisé à s’inscrire.

PHASE 2 / Inscription administrative à l’université

PHASE 3 / Inscription administrative à l’ENSAM

 

 

FINANCER SA THÈSE

CONTRAT DOCTORAL

Les écoles nationales supérieures d’architecture et certains établissement publics ayant une mission statutaire d’enseignement supérieur ou de recherche peuvent recruter des étudiants inscrits en vue de la préparation d’un doctorat par un contrat dénommé « contrat doctoral » d’une durée de 3 ans (décret n°2009-464- du 23 avril 2009).
Les doctorants contractuels doivent être titulaires du diplôme d’Etat d’architecture ou de tout autre diplôme reconnu équivalent. Leur formation ou leur parcours doivent en outre avoir établi leur aptitude à la recherche dans les domaines de l’architecture, de l’urbanisme et du paysage. Leur sujet de doctorat doit porter sur des problématiques concernant directement un ou plusieurs de ces trois domaines.
Cette aide financière est attribuée par la Direction générale des patrimoines du Ministère de la culture et de la communication, à partir de la 1er année d’inscription, pour une durée de 3 ans.
L’attribution de ces contrats (attribués au mérite après passage en commission) interviendra avant l’acceptation par l’école doctorale de leur dossier de candidature.

APRÈS LE DOCTORAT, ENSEIGNER
 

DEVENIR ENSEIGNANT DU SUPÉRIEUR

Les enseignants-chercheurs – maîtres de conférences et professeurs des universités – ont la double mission d’assurer le développement de la recherche fondamentale et appliquée et de transmettre aux étudiants les connaissances qui en sont issues. Ils assurent leur activité de recherche dans des laboratoires universitaires qui sont le plus souvent associés aux grands organismes de recherche (CNRS, INSERM, INRA, etc.).
Dès l’obtention du doctorat, vous demanderez à être qualifié aux fonctions de maître de conférences par le Conseil national des universités (C.N.U.). Une fois la qualification obtenue, vous pourrez vous présenter aux concours de recrutement ouverts par emploi dans chaque établissement d’enseignement supérieur.
En étant maître de conférences, vous pouvez préparer l’habilitation à diriger des recherches qui vous permettra de présenter les concours de professeur des universités. Ces concours prennent en compte les travaux de recherche et les autres activités du candidat.

Plus d’informations sur la fonction d’attaché temporaire d’enseignement et de recherche (ATER)

CONTACTS

Hélène Klunder

Direction de l’ENSAM
Chargée de la gestion administrative de la recherche
T. 04 67 91 71 14
helene.klunder@montpellier.archi.fr 

 

Hassan Ait Haddou

Directeur du LIFAM
Facebook
Instagram

S'inscrire à notre Newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles de l'ENSAM.

Vous vous êtes inscrit avec succès