Sélectionner une page

A découvrir à la médiathèque

 Scriptopolis 

« Dans ce livre il y a des surfaces, des lieux, des instruments, des transports en commun, des écrans, des panneaux, des distributeurs, des bombes, des commerces, des ardoises, des étiquettes, des enseignes, des locaux techniques, des compteurs, des seuils, des claviers, des maisons, des disques, des correspondances, des sols, la campagne, des pancartes, des craies, des chaises et des bancs, des cimetières, des plaques, des archives, des formulaires, des trieurs, des escaliers, des portes, des équipements de sports et loisirs, du mobilier urbain, des tickets, des parkings, des pare-brise, des musées, des murs, des routes, des peaux, des ports et des plages, des activités, des énonciations, des écologies graphiques, de l’hétérogénéité, des infrastructures, de la maintenance, des matières, des ordonnancements, des références, de la spatialité, du travail, un achevé d’imprimé.Dans ce livre il n’y a pas d’auteurs individuels. »

Cote : 711.6 SCI

Notice ArchiRès

L’Illusion verte (DVD)– Werner Boote, Marcus Nigsch, Kathrin Hartman et Manu Payet,

« Aujourd’hui, les industriels investissent beaucoup de temps et d’argent à « verdir » leur image : voitures électriques, huile de palme labellisée bio, ou encore produits issus du commerce équitable… tout est fait pour nous déculpabiliser et expliquer que nous pourrions sauver le monde en consommant ces produits. Une pratique dangereusement populaire nommée greenwashing ou éco-blanchiment. Mais si à défaut de sauver le monde, ces achats responsables ne faisaient qu’enrichir les multinationales ? Werner Boote et Kathrin Hartmann parcourent le monde pour révéler l’envers du décor. »

Cote: 504 BOO (partie vidéothèque)

Notice Archires

Marcher dans le rêve d’un autre [Biennale d’Architecture d’Orléans] – Abdelkader Damani et Luca Galofaro

Ce catalogue, de la première Biennale d’Architecture d’Orléans, héritière d’ArchiLab, présente les regards croisés de 45 architectes contemporains sur les manières de construire un monde commun, un monde des proximités. Il s’agit de les questionner sur leur manière d’aller marcher dans les rêves et les peurs. Le catalogue propose également un corpus de textes consacrés aux trois figures tutélaires de cette biennale, Guy Rottier, Demas Nwoko et Patrick Bouchain. La troisième partie présente une cartographie de la recherche en architecture associée à la plate-forme de recherche Monde Vulnérable au Frac Centre-Val-de-Loire.

Cote :72.038 DAM

Notice ArchiRès

Wang Shu Amateur Architecture Studio –  Kenneth Frampton, Yiping Dong et Aric Chen

A partir de l’exposition du Louisiana Museum of Modern Art et des photographies de Iwan Baan, cet ouvrage présente certains projets de Wang Shu et de Lu Wenyu au sein de l’agence Amateur Architecture Studio. Plusieurs contributions reviennent par ailleurs sur la philosophie, l’approche et les méthodes de cette agence chinoise.

Cote : 92 SHU

Notice ArchiRès

Unspoken Spaces – Studio Olafur Eliasson

Installations et oeuvres d’art réalisées dans l’espace public par le Studio Olafur Eliasson dans le monde entier.

Cote : 92 ELI
Notice ArchiRès

L’art roman en France : de la terre vers le ciel : architecture, peinture, sculpture, vitraux, mosaïque, arts précieux – Alain Cassaigne et Alain Tourreau

Cet ouvrage est issu de la campagne de photographies réalisées par Alain Cassaigne, le photographe, qui a donc choisi les sites représentatifs de l’art roman. Ainsi, il est montré les différentes facettes de cette période: architecture et décor monumental (sculpture, peinture, vitrail, mosaïque et également, statuaire et arts précieux.

Cote : 7.033.5 CAS
Notice ArchiRès

Street photo : 52 défis – Brian Lloyd Duckett

Tout à la fois guide d’inspiration, cahier d’exercices et journal personnel, cet ouvrage vous propose de relever 52 défis pour booster votre pratique de la photographie de rue et sortir de votre zone de confort tout en développant votre créativité. De la chasse aux fantômes à la machine à voyager dans le temps en passant par les expérimentations avec les ombres et les reflets, relevez un nouveau challenge de street photo toutes les semaines ! Vous trouverez dans ce guide pratique alternatif des suggestions innovantes et inspirantes sous forme de conseils, de jeux, de projets, et pourrez y consigner vos réflexions et vos progrès tout au fil de l’année. Tout à la fois guide d’inspiration, cahier d’exercices et journal personnel, cet ouvrage vous propose de relever 52 défis pour booster votre pratique de la photographie de rue et sortir de votre zone de confort tout en développant votre créativité. De la chasse aux fantômes à la machine à voyager dans le temps en passant par les expérimentations avec les ombres et les reflets, relevez un nouveau challenge de street photo toutes les semaines !

Cote : 77.04 DUC
Notice ArchiRès

Le droit au froid : Le combat d’une femme pour protéger sa culture, l’Arctique et notre planète – Sheila Watt-Cloutier

« Il [existe] une autre façon de plaider pour la protection de notre planète: exiger de la communauté internationale la reconnaissance du bien-être environnemental comme un droit humain fondamental. Sans la jouissance d’un climat stable et sécuritaire, les peuples ne peuvent exercer leurs droits économiques, sociaux et culturels. Pour les Inuit, comme pour nous tous, c’est ce que j’appelle «le droit au froid». Cette formule singulière du «droit au froid» concentre bien tout l’esprit de la lutte que Sheila Watt-Cloutier a menée durant plus d’une vingtaine d’années sur la scène internationale pour faire des changements climatiques un enjeu de droits humains. C’est d’ailleurs sous sa présidence au Conseil circumpolaire inuit qu’une pétition en ce sens a été déposée en 2005 auprès de la Commission interaméricaine des droits de l’homme, la première action juridique internationale du genre. Comme la culture et l’autonomie économique des Inuit sont tributaires du froid et de la glace, le réchauffement planétaire d’origine anthropique constitue une négation de leurs droits sociaux, culturels et sanitaires. Le droit au froid est le récit d’une femme inspirante, devenue un modèle de leadership pour le XXIe siècle. ».

Cote : 551.5 WAT
Notice ArchiRès

L’Europe par les territoires – Brigitte Bariol-Mathais, Marianne Malez et Karine Hurel

Montée en puissance des populismes, des inégalités, des mouvements migratoires et des enjeux climatiques – autant de défis qui mettent à mal l’Union européenne et participent au désenchantement dont elle est l’objet. L’Europe n’a dès lors d’autre choix que de mettre au point une politique coordonnée et cohérente – une politique qui donne au mot cohésion toute sa pertinence. Les agences d’urbanisme entendent y contribuer et faire résonner leur expertise et leurs expériences de terrain. Comment? En confortant leurs partenariats et en accompagnant par des actions concrètes la mise en réseau des territoires à l’échelle européenne. Ce livre illustre leur engagement. À travers des témoignages et nombre de cas concrets, il plaide pour que se construise une Europe du quotidien, une Europe incarnée, à partir des territoires et des citoyens.

Cote : 71 BAR

Notice ArchiRès

Drawdown : comment inverser le cours du réchauffement planétaire – Paul Hawken

 « Nous savons qu’il nous reste peu de temps pour agir. Un nombre toujours plus important de scientifiques nous mettent en garde : dans quelques années, il sera trop tard. . Le changement climatique menace de défaire le tissu social, de saper les fondations mêmes de la démocratie et de précipiter la disparition de nombreuses espèces. Dont l’être humain. Fort de cette urgence, Drawdown propose une feuille de route à l’usage des gouvernements, des territoires, des villes, des entreprises et de chacun d’entre nous. Plutôt que de baisser les bras, ce livre veut nous aider à surmonter la peur, la confusion et l’apathie, pour passer à l’acte. Pour y parvenir, Paul Hawken et soixante-dix chercheurs ont élaboré un plan inédit : quatre-vingts solutions pour inverser le cours du changement climatique. En décrivant leurs impacts positifs sur le monde financier, les relations sociales et l’environnement, ils nous enjoignent à organiser notre action : commencer par ce qui aura le plus d’impact et construire une stratégie globale. Nous disposons de tous les outils nécessaires, à nous de nous mettre au travail. « .

Cote : 551.5 HAW
Notice ArchiRès

S'inscrire à notre Newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles de l'ENSAM.

Vous vous êtes inscrit avec succès