Sélectionner une page

A découvrir à la médiathèque

Caroline Maniaque (dir.) – Les années 68 et la formation des architectes

Comment l’enseignement architectural a-t-il évolué entre 1965 et 1975, face aux nombreuses critiques et réflexions dont il faisait l’objet ? La formation de l’Ecole des beaux-arts à Paris était considérée comme trop centrée sur la forme et pas assez attentive à la pratique constructive, aux habitants, aux sites, aux aspects climatiques et environnementaux. Les recherches récentes nuances cependant ces jugements. Cet ouvrage se focalise sur les méthodes de la pédagogie. Il considère tant les expériences déjà présentes avant 1968, que leur développement dans les unités pédagogiques construites à partir de la fin des années 1960, cela jusqu’au moment où ces unités pédagogiques sont renommées Ecoles d’architecture en 1986.

Cote : 72.007 MAN
Notice ArchiRès

 

Henry Carroll – Des photographes sur la photographie

« Avec ses citations, images et interviews rigoureusement sélectionnées, des photographes sur photographie révèle ce qui compte le plus aux yeux des grands maitres. Grâce au texte eclairant de Henry Carroll, auteur de la serie besteller le livre qu’il vous faut pour reussir vos photos, découvrez comment les grandes figures de la photographie ont développé leurs propres styles visuels et les idées qui étayent leurs pratiques. »

Cote : 77 CAR
Notice ArchiRès 

Jean et Aymeric de Vigan – Dicobat visuel: dictionnaire illustré du bâtiment

« La construction est un domaine passionnant, riche d’un vocabulaire technique propre à chacun des corps de métier. Le maîtriser est important : une confusion ou une imprécision est vite arrivée et peut être source d’incompréhension parfois dommageable. Le Dicobat visuel est tout autant destiné aux professionnels, qui y trouveront un aide-mémoire précieux quand un terme leur échappe, qu’à leurs interlocuteurs, clients ou maîtres d’oeuvre. Et aux étudiants qui doivent acquérir des bases solides en terminologie. Aller à l’essentiel pour comprendre encore plus vite. L’organisation thématique de l’ouvrage permet de replacer chaque terme dans son contexte et ainsi de saisir d’un seul coup d’oeil tous les autres mots qui s’y rapportent. Notes et commentaires éclairent sur des notions théoriques ou des techniques de mise en oeuvre particulières. La compétence ne peut se passer d’un vocabulaire précis. Le Dicobat visuel est un outil pratique et efficace qui se veut avant tout agréable à consulter, grâce à ses milliers de dessins conçus dans un souci de simplicité et de clarté. » 

Cote : 69.00 VIG
Notice ArchiRès

 

Oliver Wainright- Inside North Korea

Une iconographie de l’actuelle Corée du Nord.

Cote : 77.04 WAI
Notice ArchiRès

Inside out, JR

Cet ouvrage expose le travail de l’artiste JR. Son projet de « street art » mondial sur lequel il a travaillé durant les six dernières années. Des banlieues parisiennes à Israël et à la Palestine, des villages du Kenya aux favelas brésiliennes, son art est étroitement lié à son activisme : il défend les droits universels de la femme, la paix et l’égalité. Riche de plusieurs centaines d’images du projet, le livre inclut également des contributions sur la manière dont l’art de JR fonctionne comme une plateforme internationale d’échange social.

Cote : 77 INS
Notice ArchiRès 

30 ans d’exploration des canopées forestières tropicales-Francis Hallé

À travers les carnets de terrain et les dessins de Francis Hallé, cet ouvrage relate les expéditions du Radeau des Cimes qui ont suivi de 1986 à 2012, de la Guyane au Laos, en passant par Madagascar, le Gabon, le Cameroun…

Cote : 58 HAL
Notice ArchiRès 

William Eggleston : the democratic forest : selected works- William Eggleston (ed.)

Cet ouvrage présente 68 images du projet épique d’Eggleston. Sa photographie est «démocratique» dans sa résistance à la hiérarchie où, comme le souligne l’artiste, «aucun sujet particulier n’est plus ou moins important qu’un autre». Il présente l’érudition originale de l’historien de l’art renommé Alexander Nemerov, The Democratic Forest. Il a été publié à l’occasion de l’exposition « William Eggleston, selected works from the democratic forest » qui a eu lieu à New York en 2016.

Cote : 77 NEW
Notice ArchiRès

Construire avec le corps humain : les ordres anthropomorphes et leurs avatars dans l’art européen de l’antiquité à la fin du XVIème – Sabine Frommel, Eckhard Leuschner, Vincent Droguet…

Rares sont les motifs architecturaux qui témoignent d’une persistance telle que les ordres anthropomorphes, depuis l’Antiquité jusqu’à la période actuelle, en passant par le Moyen Age. Leur évolution s’articule par de subtiles interactions entre les domaines sculptural, architectural et pictural, alors qu’une fortune théorique durable a été instaurée par la description détaillée par Vitruve des « Perses » et des « Caryatides » dans son traité De architectura libri decem. Contrairement aux ordres architecturaux canoniques, ce « sixième ordre » invite à des interprétations et des variations plus souples et plus personnelles. II put ainsi assimiler des traditions locales très diverses lors de son parcours triomphal dans toute l’Europe. Si la signification originelle de soumission et de châtiment de ces supports reste valable, les valeurs narratives ne cessèrent de s’enrichir et de s’amplifier, en faisant de ce motif un protagoniste abondamment présent dans de multiples genres artistiques, des meubles aux monuments les plus prestigieux, et qui révèle les mutations typologiques et stylistiques au fil du temps. Les contributions réunies dans ces deux volumes fournissent un large panorama européen de ces occurrences, offrant un large éventail de synergies et d’affinités révélatrices. (d’après l’éditeur)

Cote : 729 FRO 1/2
Notice ArchiRès 

L’îlot Ferragus : une histoire du Grand Paris- un film documentaire de Philippe Lasry

En plein centre d´Aubervilliers, se trouve un petit groupe d´immeubles qui ressemble au village d´Astérix : c´est l´îlot Ferragus, dont les habitants sont menacés d´expropriation en vue de la construction du Grand Paris Express. Anne-Laure, Samuel et les autres combattent pour préserver leurs appartements, leurs rêves et espoirs de vie douce. Face à eux, d´autre ambitions ont rêvé et créent ce nouveau réseau de transport, le plus grand chantier français du XXI° siècle, qui fera accéder la France à un rang économique majeur sur la scène internationale.

Cote : 711.432 PAR
Notice ArchiRès 

Crash test et la révolution moléculaire : [exposition, Moco Montpellier, La Panacée, 2018 ] – Nicolas Bourriaud

Le catalogue de l’exposition-manifeste conçue par Nicolas Bourriaud, qui prend pour point de départ l’intégration de la notion d’anthropocène dans la sphère artistique actuelle : l’ouvrage explore la production d’une nouvelle génération d’artistes qui travaille le réel et annule la division traditionnelle entre les notions de culture et nature. L’édition revient en détails sur les œuvres exposées et propose un glossaire particulièrement éclairant. (d’après l’éditeur).

Cote : 7.038 CRA
Notice ArchiRès 

La ville monde- un film de Antarès Bassis

Depuis la fin 2015, l’afflux de migrants s’est considérablement accru dans le nord de la France. Le maire de Grande-Synthe, soutenu par Médecins Sans Frontières et contre l’avis de l’État, a ouvert un « camp humanitaire et provisoire » pour 2500 réfugiés. Mais selon Cyrille Hanappe, architecte idéaliste, le provisoire devient parfois définitif. Il faut, selon lui, envisager cette construction éphémère comme un nouveau quartier de la ville, qui ouvrirait un champ des possibles tant pour les réfugiés qui s’y installent que pour les habitants qui accueillent. Quelle inspiration peut naître d’une volonté de changer le monde, quand l’urgence emporte toutes les énergies ? (d’après l’éditeur)

Cote : 314.7 BAS
Notice ArchiRès 

De l’immeuble de bureau aux lieux de travail : 40 ans de transformations- Pierre Bouchet, Frédéric Mansoux, Gérard Pinot

Ce livre écrit à trois voix est fondé sur les expériences et expertises développées par ses auteurs et architectes au cours de leurs parcours professionnels respectifs et depuis une vingtaine d’années au sein de Génie des Lieux. Dans cet ouvrage, ils s’interrogent sur cette formidable période d’évolution des environnements du travail : les transformations de l’immeuble et de son intérieur avec une évolution du bureau tantôt statutaire, standardisé, maintenant non affecté.Le propos richement illustré de dessins originaux et de photos repose sur une idée : l’espace est une ressource. Cette conviction qu’ils partagent depuis l’origine de leur projet collectif prend forme aujourd’hui dans les lieux du travail. Il n’existe pas une entreprise où l’on ne parle pas de valeur d’usage. Les 20 prochaines années s’annoncent passionnantes car l’innovation servicielle va permettre d’imaginer les nouveaux environnements de travail centrés autour du service aux salariés permettant de vivre le « bureau libre ».

Cote : 725.23 BOU
Notice ArchiRès

S'inscrire à notre Newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles de l'ENSAM.

Vous vous êtes inscrit avec succès