Sélectionner une page

SENSIBILISATION À LA MUSIQUE CLASSIQUE ET À L’ART LYRIQUE

Opéra Orchestre National de Montpellier
2018/2019

Logo opéra orchestre national Montpellier

Pour la cinquième année, l’ENSAM et l’Opéra Orchestre National de Montpellier mènent en étroite collaboration, des actions pédagogiques sous forme de parcours à la sensibilisation à la musique classique et à l’art lyrique.

L’ENSAM engage un financement pour offrir la gratuité à 30 étudiants sur chaque « parcours ».

Opéra national de Montpellier lustre
PARCOURS 2

DON PASQUALE
Gaetano Donizetti (1797-1848)

Opéra-bouffe
Livret de Giovanni Ruffini
Création le 3 janvier 1843 au Théâtre Italien de Paris

Mardi 26 février 2019
19h45

OPÉRA COMÉDIE

Comme il le reconnaît lui-même, Don Pasquale – vieux ronchon certes un peu mûr mais encore bien conservé – a de la force et de la vigueur à revendre. Ce riche célibataire s’est mis en tête de convoler en justes noces sur le tard, mais se fera berner par son neveu Ernesto et sa jeune fiancée Norina qui l’obligeront à approuver leur union. À la croisée de plusieurs époques, Donizetti déclenche dès l’ouverture de Don Pasquale un cataclysme sonore provoquant rire libérateur et émotion. Pour le dernier fleuron du genre bouffe napolitain dont le rôle-titre joue une partie des plus désopilantes du répertoire, Donizetti écrit un bijou d’esprit et d’allégresse en faisant coexister un mode en apparence léger et une profondeur dramatique qui ne sont pas sans rappeler les meilleures comédies de Feydeau.

Nouvelle coproduction Opéra Orchestre national Montpellier Occitanie et Staatstheater Karlsruhe
Entrée au répertoire à Montpellier

Durée : 2h30 avec entracte – Chanté en italien

PARCOURS 1

Les parcours initiatiques à la musique classique et à l’art lyrique reprennent pour l’année universitaire 2018/2019

SYMPHONIE N°3 EN RÉ MINEUR
Gustav Mahler (1860-1911)

Jeudi 7 février 2018
19h45

CORUM 

Exaltation de la nature, hymne à la création, le projet de sa 3e Symphonie ne manque pas d’allure. Pour ce faire, Mahler n’a pas lésiné sur les moyens, avec un effectif instrumental pléthorique avec timbales et percussions à gogo ! Son 1er mouvement, monumental, vous transporte dans un univers tellurique et minéral, le second, aérien et champêtre, tend vers le sentimental ; le troisième évoque le règne animal, tandis que le quatrième avec la douceur vocale de la mezzo, symbolise la naissance de l’homme ; le cinquième – convoque un chœur d’anges, et le dernier – « ce que me conte l’Amour » écrit Mahler – confie à la voix de contralto un texte profond extrait d’Ainsi parlait Zarathoustra, et aux enfants des passages de Des Knaben Wunderhorn.

Durée : 1h30 avec entracte

CONTACT

Monay CASSAN LAGE

Bureau de la vue Étudiante
T. 04 67 91 89 61
monay.cassanlage@montpellier.archi.fr

S'inscrire à notre Newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles de l'ENSAM.

Vous vous êtes inscrit avec succès