Flat Preloader Icon patientez
Sélectionner une page

POPSU Métropoles Montpellier

6 rendez-vous

La Plateforme d’observation des projets et stratégies urbaines – POPSU – croise les savoirs scientifiques et l’expertise opérationnelle pour mieux comprendre les enjeux et les évolutions associés aux villes et aux territoires.

2E GRAND ÉVÈNEMENT
DU LUN. 21.06.2021
AU VEN. 25.06.2021
En visio-conférence

Changement de régime ? Une métropole à l’attractivité segmentée.

MAR. 22.06.2021 15h-18h

Cette grande conférence vient clore une enquête et un processus de coproduction ayant rassemblé de nombreux acteurs du territoire, organisé autour de la mise en perspective de trois situations test : Vendargues, Saint-Aunès, Gignac

Métropole et numérique. Quels leviers pour une territorialité inclusive ?

MER. 23.06.2021 14h-18h

Ce séminaire entend mettre en perspective la notion d’environnement intelligent dans la diversité de sa nature et de ses formes possibles pour mieux éclairer ce que peut signifier la métropole intelligente notamment quant à sa capacité à revenir sur les discontinuités territoriales.

Que peut signifier une e-territorialité ? Ouvre-t-elle à une forme d’inclusivité sociale et économique, notamment ?

Ce séminaire est organisé à la croisée des programmes POPSU métropoles et HUman at home projecT (HUT).

Un paysage métropolitain existe-t-il ?

JEU. 24.06.2021 9h-12h

Les périmètres institutionnels (comme celui de la Métropole) ne sont pas toujours en accord avec les limites, frontières, continuités, ruptures qu’imposent les milieux, que ces milieux renvoient globalement aux espaces de nature ou aux territoires aménagés et urbanisés. Pourtant, un périmètre institutionnel, aussi réducteur et instable qu’il est, délimite un territoire. Les récits politiques et l’action publique s’attachent bien souvent à donner corps à ce territoire avec pour objectif de renforcer son identité ou autrement dit légitimer son existence.

La question du paysage et des valeurs patrimoniales associées, qui irriguent le dit territoire réclament, pour produire leurs effets (nourrir l’identité territoriale de la métropole), d’être (re)connectés avec leur expression à l’échelle du grand territoire, celui qui précisément s’affranchit des limites imposées.

Ainsi, envisager un possible paysage métropolitain suppose de projeter le territoire de la métropole à cette échelle. Le phénomène de métropolisation procède déjà de la sorte en produisant des effets bien au-delà du périmètre de l’intercommunalité métropolitaine . Le paysage en est parfois d’ailleurs affecté du fait de la fragmentation qui caractérise le phénomène. A l’heure de l’épuisement du récit métropolitain, en tous cas de sa forme première, et d’une forme de retour au territoire, quel sens donner à une approche du grand paysage métropolitain à Montpellier et quelle orientation pourrait prendre l’action inter territoriale ?

Ce sont ces questions que pose cette table-ronde, rassemblant plusieurs spécialistes du paysage.