Sélectionner une page
SUPAGRO Montpellier partenaire de l'ENSAM

Responsables du projet : Elodie Nourrigat, architecte, Docteure en Architecture, Professeur TPCAU et Jacques Brion, Architecte DPLG, Maitre de Conférences TPCAU, ENSAM

Enseignants engagés dans le projet : Guillaume Girod, Architecte DE HMONP, Maitre de Conférences associé TPCAU

PRÉSENTATION

Créé en 2008, Métropoles du Sud est l’un des domaines d’Études du Master de l’ENSAM. L’ambition se base sur le constat  des Nations Unis qui indique qu’à horizon 2050, 70% de la population vivra dans des zones urbaines. Le phénomène de métropolisation qui tend à se développer est l’axe d’exploration du travail.

Conscient de l’urgence de s’interroger sur les maux pouvant être engendrés par une hyperdensité peu ou mal maîtrisée, ce Master souhaite mettre en avant une approche comparative et transversale avec le modèle de développement asiatique et dans un premier temps plus spécifiquement envers le modèle Singapourien, ville pionnière pour les stratégies de planification et de densité urbaine de toute l’Asie.

La prise en compte de ces risques s’intègre aux thématiques de MUSE dont notamment Nourrir et Protéger. Les dispositifs environnementaux y seront particulièrement étudiés.

 

OBJECTIFS

Le but de ce programme est de développer la capacité des étudiants à se positionner vis à vis des problématiques locales, à faire face aux nouveaux paradigmes par une collaboration multinationale ayant différentes cultures et modes de penser. Des curricula seront établis en ce sens. Ils seront orientés vers les thématiques de MUSE, à savoir Nourrir et Protéger. La question de l’agriculture en milieu hyperdense sera à titre d’exemple au cœur d’une année d’étude.
Le master international vise à accueillir une quinzaine d’étudiants par promotion en 2eme année de Master.
A la fin de chaque année, l’édition d’un ouvrage sera éditée aux Éditions de l’Espérou (Édition ENSAM).

SOUTIEN DE MUSE

Ce projet est soutenu par MUSE à hauteur de
9 500 euros.

MISE EN ŒUVRE

2018-2019 : Mise en place de l’enseignement à venir par des visites préparatoires, établissement du programme.

Février 2019 : Mise en place d’une plateforme présentant les ressources disponibles (sourcing et mémoires de master des étudiants).

Printemps 2019 : Établissement des contenus pédagogiques.

Rentrée 2019- 2020 : Ouverture de l’enseignement
Durant le 1er semestre 2019-2020 dans le cadre de leur enseignements du DE les étudiants travailleront sur des projets sur les sites de Singapour.
Le second semestre sera dédié au travail de mise en situation et production de projet en lien avec les partenaires identifiés. La finalité sera la réalisation de PFE (projet de fin d’études)

Année 2020-2021 : Un symposium de restitution sera réalisé à Montpellier en présence des universités et différents partenaires ayant pris part au travail.

INNOVATION PÉDAGOGIQUE

La spécificité du domaine d’études tire bénéfice de sa capacité à construire du projet, à croiser les échelles, qu’elles soient territoriales, spatiales, temporelles, sensibles, architecturales et urbaines ainsi qu’en sa capacité à produire des connaissances basées sur la collaboration entre étudiants, enseignants, architectes et chercheurs et milieux professionnels. L’ambition est ici, par l’expérimentation, de travailler à la constitution des ressources pour les futures architectes afin qu’ils soient en capacité de participer au développement des villes de demain.

L’innovation pédagogique proposée et la stratégie d’excellence associée prend pour base une notion de « Triangle de la connaissance » établie par l’Europe qui regroupe les politiques de recherche, d’éducation et d’innovation en associant le milieu de l’enseignement de la recherche et des entreprises. Afin d’étayer cette dynamique de recherche et d’associer les étudiants à ces nouveaux modes de production de connaissances, le parcours d’apprentissage prendra appui sur des compétences transnationales et transdisciplinaires. D’une part avec des universités partenaires en Asie, d’autre part en prenant appui sur des entreprises locales ayant un fort rayonnement international, établissant ainsi des passerelles vers le secteur économique.

 

PARTENAIRES DU PROJET

HIT Lab – GRF de l’ENSAM

Tohoku University, Tohoku Institute of Technology, – Sendaï , Japon

Yeungnam University à Daegu, Corée du Sud

National University of Singapour

Crédit Agricole Immobilier

Technilum

ÉCHANGES INTERNATIONAUX

Depuis 2009, le travail s’effectue sur l’alternance de sites d’expérimentation entre des villes européennes (Barcelone, Gènes, Valence, Istanbul, Pampelune, Evora, Montpellier, Lubjliana, San Sébastien, Alicante ou encore Benidorm) et un retour sur l’aire métropolitaine de Montpellier.

Dans le cadre de la production annuelle, il est prévu deux échanges, un sortant vers les villes cibles et un rentrant avec l’accueil des partenaires asiatiques. Ces déplacements auront pour ambition des études de terrains, des workshops, visite d’entreprises, échanges avec les acteurs locaux. Y prendront part : les étudiants, enseignants, et ils seront ouverts aux entreprises partenaires.

 

S'inscrire à notre Newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles de l'ENSAM.

Vous vous êtes inscrit avec succès