Sélectionner une page

A découvrir à la bibliothèque

 

 

Le Corbusier : L’Atelier de la recherche patiente (un métier)

Alors que 2017 marque la consécration de ses architectes (RCR Arquitectes) à travers la remise du prestigieux prix Pritzker, le musée Soulages met à l’honneur cet hiver (à partir de janvier 2018) une des grandes figures de l’architecture et de l’urbanisme du vingtième siècle : Le Corbusier. Proposée en étroite collaboration avec la Fondation Le Corbusier à Paris, l’exposition « L’Atelier de la recherche patiente, un métier » est une création spécifique pour Rodez, qui s’articule autour de l’ouvrage testamentaire éponyme de Le Corbusier. Publié en 1960, ce livre, rédigé, mais également composé par Le Corbusier lui-même, donne à voir l’étendue de son cheminement intellectuel et plastique, souvent réduit à tort à l’architecture seule… 

[Texte repris des éditions : fondationlecorbusier.fr]

Cote : 92 LEC
Notice ArchiRès

Ingold Tim : Une brève histoire des lignes

Où qu’ils aillent et quoiqu’ils fassent, les hommes tracent des lignes : marcher, écrire, dessiner ou tisser sont des activités où les lignes sont omniprésentes, au même titre que l’usage de la voix, des mains ou des pieds. Dans cet ouvrage, l’anthropologue Tim Ingold pose les fondements de ce que pourrait être « une anthropologie de la ligne », et au-delà une véritable anthropologie du graphisme.

 [Texte repris des éditions : zones-sensibles.org]

Cote : 301 ING
Notice ArchiRès

Di Méo, Guy : Le désarroi identitaire

La question de l’identité est devenue incontournable mais reste cependant un sujet tabou et délicat à aborder. L’auteur essaie de comprendre, d’un point de vue géographique, les causes du désarroi qui s’est installé depuis quelques décennies, du fait de la mondialisation et des mobilités qu’elle engendre. Il tente de définir l’identité à travers ses différentes facettes, de l’individu à l’espace, du patrimoine au groupe social. Son cheminement l’amène à soutenir que la richesse des identités est liée aux interactions, croisements et apports multiples plutôt qu’à un repli sur soi générateur de ghettos, d’exploitation et d’appauvrissement culturel

Cote : 301 DIM
Notice ArchiRès

Marsault, Xavier : Écoconception générative : phase amont du projet d’architecture

Pour répondre, dès la phase d’esquisse, aux enjeux d’une production de l’architecture plus responsable sur les plans énergétiques et environnementaux, des logiciels d’aide à la conception issus de travaux de recherche récents ont été développés. L’ouvrage présente les contextes, les enjeux, les possibilités et les méthodes de l’écoconception. En s’appuyant largement sur les travaux conduits au sein du projet EcoGen, il s’attaque de front aux difficultés majeures de la conception générative en temps interactif aux premiers stades du projet (là où les choix sont les plus déterminants). Il s’intéresse particulièrement au comportement des édifices dans leur environnement construit, via une approche éco-performante et multicritère (morphologique, bioclimatique) de la conception, en essayant de préserver la créativité du concepteur. Enfin, il aborde des perspectives plus ambitieuses conjuguant certaines avancées sur la compréhension de l’évolution naturelle et le désir de voir émerger une théorie de la morphogénèse architecturale bio-inspirée

Cote : 72.02 MAR
Notice ArchiRès

Poli Daniela : Formes et figures du projet local : la patrimonialisation contemporaine du territoire

Comment un territoire peut-il devenir un patrimoine pour ses habitants ? Comment peuvent-ils en prendre soin pour le transmettre aux générations futures ? A ces questions, Daniela Poli, urbaniste et professeur à l’Université de Florence, répond avec ce « petit livre » terrotorialiste.

[Extrait de la 4ème de couverture]

Cote : 711.01 POL
Notice ArchiRès

Fritsch, Luc : Le grand livre du théâtre

Complet, cet ouvrage propose un panorama de l’histoire du théâtre, de l’Antiquité à l’époque contemporaine. Organisé par siècle, il propose pour chacun un parcours original, clair et vivant :

  • Un déroulé chronologique.
  • Une description des genres théâtraux, de la farce au théâtre d’idées.
  • Des focus sur les auteurs, les metteurs en scène et les comédiens.
  • Des clés pour comprendre le contexte social, économique et politique.
  • Des encadrés sur l’évolution de la dramaturgie et les techniques de représentation.

Un index des personnes et des oeuvres facilite sa consultation.

[Texte repris des éditions : Eyrolles]

Cote : 792 FRI
Notice ArchiRès

Hanns Zischler : I wouldn’t start form here : histoires égarées

Hanns Zischler, après Berlin est trop grand pour Berlin, paru en 2016 aux Éditions Macula, se consacre dans cet ouvrage aux bouts de papier, croquis sur lesquels on dessine un itinéraire, quelques informations pour indiquer un chemin, une adresse, une destination. Chacun de ces dessins est accompagné par un récit, une histoire, un souvenir de l’auteur. L’étonnante iconographie qui compose cet ouvrage mêle archives personnelles et documents anonymes, en provenance de France, d’Allemagne ou d’ailleurs. À contre-courant de l’ère des itinéraires numériques, Hanns Zischler invite ainsi son lecteur à pérégriner et à se perdre avec lui au grès de ces croquis manuscrits.

Cote : 711.01 ZIS
Notice ArchiRès

Dhée, Amandine : Les Saprophytes, urbanisme vivant

Collectif d’architectes, de paysagistes et de constructeurs créé à Roubaix en 2007, les Saprophytes tirent leur nom et leur philosophie de cet organisme qui recycle la matière et participe activement au maintien de l’équilibre biologique dans la nature. Depuis 10 ans, le collectif questionne, détourne et déconstruit les usages de la ville contemporaine. Il développe des projets mêlant réflexions et expérimentations dans l’espace public pour partager la construction du territoire avec les citoyens. La structure se veut hybride entre agence d’architecture et de paysage, plateforme de création, atelier de construction ou encore structure d’éducation populaire.

Cote : 711.14 DHE
Notice ArchiRès

Laurens, Christophe : Notre-Dame-des-Landes : ou le métier de vivre

Un témoignage inédit et étonnant sur les modes d’habiter expérimentés à Notre-Dame-des-Landes. Les photographies et les dessins accompagnés de textes et de récits des habitants nous rappellent que l’on trouve aujourd’hui sur la ZAD quelque chose d’aussi simple que rare : une manière courageuse et conséquente de faire face au désastre de la vie moderne et au changement climatique en cours

Cote : 728.7 NOT
Notice ArchiRès

Trétiack, Philippe : Jean Prouvé : architecte des jours meilleurs

Du 20 octobre 2017 au printemps 2018, la Fondation LUMA présente « Jean Prouvé – Architecte des jours meilleurs » à Arles. Produite en collaboration avec la Galerie Patrick Seguin, l’exposition rassemble douze architectures démontables créées entre 1939 et 1969 par Jean Prouvé. Avec la récente exposition à Londres, il s’agit de la plus importante présentation en un même lieu de ces systèmes de construction préfabriqués et démontables.

Cote : 92 PRO
Notice ArchiRès

S'inscrire à notre Newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles de l'ENSAM.

Vous vous êtes inscrit avec succès