Flat Preloader Icon patientez
Sélectionner une page

A découvrir à la médiathèque

la vie plus belle?

 Caroline Desroche, Cyril Desroche, Grégoire Pujade-Lauraine – Los Angeles Standards

Los Angeles Standards est un portrait photographique de Los Angeles qui présente la ville à travers 15 typologies ordinaires caractéristiques de son tissu urbain. 1300 photographies prises entre 2008 et 2012 par Caroline et Cyril Desroche, architectes français venus habiter et travailler à Los Angeles, sont présentées à la manière d’un documentaire. Organisées en chapitres, elles permettent d’établir des comparaisons, des analogies et des correspondances entre des archétypes tels que les freeways, les parkings, les rues, les chantiers, les billboards, les mini-malls, les habitations. Chacune de ces images est référencée par son adresse. Alors que Los Angeles s’engage dans un processus de forte densification de son existant et de transformation de ses infrastructures, ce livre est un témoignage visuel de son état actuel, de sa forme contemporaine et de son histoire urbaine.

Cote : 711.433 LOS
Notice ArchiRès

ville néolibérale

Franz Graf, Ivan Delemontey (dir.)- Histoire et sauvegarde de l’architecture industrialisée et préfabriquée au XXe siècle

Comment restituer la variété et la complexité des systèmes constructifs du siècle dernier ? Par quels moyens sauvegarder les témoins de cette histoire architecturale et technique ? Cet ouvrage explore les spécificités de différents systèmes constructifs industrialisés et préfabriqués emblématiques du XXe siècle et analyse les problématiques relatives à leur conservation ou restructuration, transformation ou réutilisation. Souvent synonyme de production de masse et de patrimoine ordinaire, cette architecture récente met finalement au défi les conceptions et les pratiques établies de la restauration qui s’exercent sur elle. L’étude évoque, entre autres, le cas de l’unité d’habitation de Marseille, de la transformation de la tour Bois-le-Prêtre, de la maison prototype EH de Piano et Rice, de la station de Flaine ou encore de Meudon-la-Forêt.

Cote : 72.025 GRA
Notice ArchiRès

 

sens de la ville

Louis Grosbois – Handicap et construction : conception inclusive de l’accessibilité (11ème édition)

“Handicap et construction”, référence indispensable depuis plus de trente-cinq ans, rappelle les dispositions de la première loi Handicap du 30 juin 1975 et explique en détail celles du 11 février 2005. Les nombreux textes d’application, jusqu’aux plus récents parus en 2019 et à paraître en 2020, sont commentés tout au long de l’ouvrage. Tous les aspects techniques de l’accessibilité des bâtiments (aménagements intérieurs, évolutivité des logements, équipements collectifs et individuels) sont traités pour chaque type de construction (immeubles d’habitation collectifs, maisons individuelles, bâtiments recevant du public, lieux de travail, espaces urbains). Ils sont complétés par des recommandations précises et concrètes. Cette édition ajoute plusieurs exemples de solutions d’évolutivité très simples à moindre coût.

Cote : 613 GRO
Notice ArchiRès

Pour un catastrophisme éclairé

Thibaut Rassat – Mauvaise herbe

Cette bande dessinée de Thibault Rassat nous emmène dans l’univers de l’architecte Eugène. Il est architecte et Il aime que tout soit bien droit et bien carré. Tout doit être classé, rangé et organisé. Parfois, c’est difficile de ne pas pouvoir tout contrôler…

Cote : 741.6 RAS
Notice ArchiRès

agoras contemporaines

Pascal Mateo – Manifeste du design global 

Repenser la ville, veiller aux usages de demain, aider les industries, les commerces et les collectivités à se transformer, être utile à la planète et à l’Homme, à la fois citoyen et consommateur, tels sont les grands paris que relève le design d’aujourd’hui. La Manufacture Design en est l’incarnation ! Ouvert sur l’écoquartier des Docks de Saint-Ouen-sur-Seine, ce lieu hybride constitue un laboratoire du design global, cette démarche qui envisage à la fois les objets, les espaces et les services. Sous la plume de Pascal Mateo, Olivier Saguez, ses associés et ses collaborateurs réaffirment leur foi et leur engagement dans leur métier et ses enjeux.

Cote : 747 MAT
Notice ArchiRès 

walker

Alex Gartenfeld – Ettore Sottsass and the social factory : [exhibition, Miami, ICA, April 18-October 6, 2019]

L’ouvrage comprend des essais récemment commandés par des conservateurs et des universitaires. Il explore la façon dont l’art et la philosophie de Sottsass ont présagé l’aube des PC, de l’industrie des services et de l’économie du spectacle. Ettore Sottsass était architecte, designer industriel, peintre, écrivain, photographe et fondateur du groupe Memphis, dont les créations connaissent une renaissance impressionnante. Mais Sottsass était bien plus qu’un designer important. Son approche de la conception d’objets, marquée par des couleurs vives, la tactilité et la vitalité, était une réponse directe au monde de la production de masse et de l’économie à la chaîne.

Cote : 746 GAR
Notice ArchiRès

La transition, c'est maintenant

Monique Eleb, Lionel Engrand – La maison des français : discours, imaginaires, modèles (1918-1970)

Au cours du XXe siècle, si les Français ont accepté ou plébiscité une modernisation des espaces de l’habitation, ils ont majoritairement manifesté leur préférence pour des architectures pittoresques ou néo-régionales dont les modes de production se sont progressivement émancipés des savoir-faire traditionnels au nom de l’économie du projet. Comment expliquer le succès de produits sur catalogue à bonne distance de toute forme de modernité plastique ou encore la progressive marginalisation des architectes sur ce segment de la commande ? En décryptant des débats et des controverses qui ont mobilisé des architectes, constructeurs, industriels, journalistes, hommes politiques et représentants des pouvoirs publics au fil du siècle, les auteurs reviennent sur la construction et l’essor du grand marché de la « chaumière rationnelle », un idéal d’habitat garant de progrès et de bonheur à la portée de tous à l’œuvre dans la fabrique des périphéries urbaines françaises depuis les années 1960.

Cote : 728.03 ELE
Notice ArchiRès

walker

Dominic Bradbury, Bérengère Chauffeté – Le style années 50 : l’intégral

“Les années cinquante et soixante sont parmi les plus marquantes et les plus créatives de l’histoire du design. Dans cet après-guerre consumériste, la nouveauté est portée aux nues et s’invite dans tous les secteurs de la conception. De la Vespa à l’Instamatic, des meubles Knoll aux caractères Helvetica, studios, ateliers et usines, inventent et diffusent les formes d’un monde nouveau. Tour d’horizon complet du style années cinquante, cet ouvrage, riche de mille photographies et d’articles signés par les plus grands spécialistes du domaine, est une aubaine aussi bien pour l’antiquaire et le collectionneur que pour le simple amateur d’objets aux lignes incomparables. Art, design, architecture, mobilier, luminaires, objets, textiles, intérieurs, graphisme…”

Cote: 749 BRA
Notice ArchiRès

s'ouvrent les portes de la ville

Anne-Sophie Aguilar – L’enseigne : une histoire visuelle et matérielle : XIX-XXème siècle

En convoquant de nombreux documents d’archives et des enseignes anciennes provenant en majeure partie de Paris au 19e et 20e siècles, cet ouvrage tente de retracer l’émergence de l’enseigne comme objet publicitaire et plastique faisant partie du quotidien de la ville occidentale. Des contributions thématiques caractérisent les différentes facettes de la production d’enseigne, activité à mi-chemin entre art et artisanat, en présentant notamment le travail réalisé par des artistes et concepteurs célèbres de l’histoire de l’art, tout comme celui d’artisan, de peintres et sculpteurs restés anonymes.

Cote : 766 AGU
Notice ArchiRès

diener et dierner architects

Emmanuel Négrier, Philippe Teillet – Culture et métropole : une trajectoire montpelliéraine 

Lorsque l’on évoque les métropoles françaises, on ne pense pas immédiatement au secteur culturel. Pourtant, beaucoup d’économistes y voient l’un des leviers majeurs de distinction et d’attractivité territoriales. Cet ouvrage examine d’abord la réalité de la vie culturelle au sein des métropoles, via des chiffres-clés, et la combinaison des compétences entre niveaux communal et métropolitain. Il restitue ensuite la trajectoire montpelliéraine selon un double récit, politique et culturel. Il s’interroge enfin sur les relations, avérées ou projetables, entre la métropole et les différents niveaux d’action publique.

Cote : 351.8 NEG
Notice ArchiRès

 

cinq maisons sur mesure

Alexandre Cojannot, Alexandre Gady (dir.)  – Architectes du Grand Siècle : du dessinateur au maître d’oeuvre : [actes de la journée d’étude à l’Hôtel de Soubise et à l’Hôtel de Marle (Paris) le 16 février 2018]

Des historiens et historiens de l’art s’intéressent à l’histoire du métier d’architecte et à son évolution : distinction croissante des responsabilités sur les chantiers, passage de l’atelier à l’agence, nouvelles formes de production et de diffusion du dessin d’architecture, développement de la théorie et apparition de l’enseignement, affirmation de l’image sociale de l’architecte.

Cote : 72.035 COJ
Notice ArchiRès 

agoras contemporaines

Florent Bussy – Günther Anders & nos catastrophes

“C’est en tant que morts en sursis que nous existons désormais.” Infatigable pourfendeur de la bombe atomique, Günther Anders (1902-1992) qui préférait au titre de philosophe celui de “semeur de panique “, a fait des catastrophes de son siècle le point de départ de ses réflexions. Il a analysé le décalage périlleux, provoqué par la société industrielle, entre nos compétences techniques et nos facultés d’imagination. Alors que la technique rend infinie notre capacité de nuisance, notre aptitude à appréhender les conséquences de nos actes s’amoindrit ostensiblement. En soulignant le caractère visionnaire de son œuvre, Florent Bussy nous rappelle que la peur est un instrument de lucidité et d’adaptation au présent face à l’imminence de catastrophes planétaires.”

Cote : 1 BUS
Notice ArchiRès