Flat Preloader Icon patientez
Sélectionner une page

CONCOURS L’UP CYCLING POUR L’INDUSTRIE DU FUTUR

27.05.2021 | #CONCOURS, Concours gagnés, Concours internes, FEVRIER 2021, VIE ÉTUDIANTE ET PARCOURS

L’UP CYCLING POUR L’INDUSTRIE DU FUTUR

PRÉSENTATION DU CONCOURS

JEU. 28.01.2021 et VEN. 05.02.2021 à 10h

Avec Célia PICARD et Alexis LAUTIER, enseignants à l’ENSAM
et Hind EMAD, élue de la Métropole
→ présentation du concours et du suivi en présentiel ou distanciel
→ présentation d’un projet lauréat
→ questions réponses

Date limite d’
INSCRIPTION
VEN. 19.02.2021

REMISE DES PRIX
MAR. 25.05.2021

REMISE DES PRIX DU CONCOURS

Le 25 mai à l’espace French Tech, les quatre équipes finalistes ont ainsi dévoilé leurs travaux.

 

La première équipe, composée de Clément Féménias et d’Amélie Bernard, a utilisé la rafle du raisin, c’est-à-dire le support de la grappe, comme fibre de construction à intégrer dans des briques de terre, de béton ou dans le torchis en remplacement de la paille.

 

La deuxième équipe, constituée de Léo Coste et Garance Jeanmet, avait décidé de récupérer dans une entreprise locale, MP Jet d’eau, des chutes de tuyaux PVC d’évacuation d’eaux usées, leur forme les ayant inspirés pour les assembler en chemins de sol, enroulables pour piéton, sur le principe des accès bois aux plages, ou en ombrières.

La troisième équipe, constituée de Margaux Carcassonne, Marie Jankowski et Tom Brini, a trouvé le moyen de réemployer des chutes d’ossatures métalliques de cloison et de plafond, en les emboîtant les unes dans les autres, pour en faire des bardages métalliques, notamment.

La quatrième équipe réunissait Lucas Dory et Victor Temin, deux étudiants qui ont décidé de transformer en blocs de parements translucides des reliquats de résine polyuréthane, issus de l’activité de Sÿnia, leader européen des étiquettes adhésives en relief, basé à Lavérune. Le projet a beaucoup plu à l’entreprise. Au point que Sylvain Maillard, son CEO, leur a proposé de le poursuivre au-delà du concours. Il en a fait l’annonce à la fin de la journée, donnant ainsi raison à Hind Emad.